La Benauge, Bordeaux

Benauge

Coligny participe, dans le quartier de la Benauge, à Bordeaux (33), à un vaste projet urbain de renouvellement et de requalification d’un patrimoine construit dans les années 1960.
Objectifs : améliorer le cadre de vie des habitants et maintenir une offre de logements accessible, favorisant la mixité sociale.

Jouer pleinement son rôle social

Afin de jouer pleinement son rôle social et sa mission d’intérêt général en région Aquitaine, l’Entreprise Sociale pour l’Habitat Coligny a acquis 548 logements dans le quartier de la Benauge à Bordeaux en 2003 et 2004. Ce quartier de la Benauge entrait dans la politique de renouvellement urbain de l’Etat mais pas parmi les sites prioritaires.
Aujourd’hui initiée, la deuxième phase du plan de renouvellement urbain inscrit ce secteur dans la dynamique de mutation de la rive droite de Bordeaux.

Plusieurs années de travail et d’études

Rappelons que le projet de renouvellement du quartier de la Benauge doit améliorer le cadre de vie des habitants et maintenir une offre de logements accessible, favorisant la mixité sociale.
Pour répondre à ces attentes, une large concertation fondée sur de nombreuses études a réuni, autour de la Ville, la Communauté Urbaine de Bordeaux, le Conseil général, l’Etat, Coligny et le second bailleur social présent sur le site. Initiées dans un premier temps à l’échelle du quartier, les études d’urbanisme ont ensuite pris en compte une offre de transport enrichie et se sont élargies à un niveau intercommunal.
Cette dernière phase a abouti à la définition d’une opération viable, agréée par l’ensemble des intervenants et intégrant les enjeux du quartier, de la ville et de l’agglomération.

En parallèle, un programme de travaux d’attente de 8,2 millions d’euros, en plus du coût de l’entretien courant, a été lancé sur les éléments liés à la sécurité ou au confort des résidents. Une antenne de gestion de proximité a été installée dès 2003.

Les détails du projet

- 388 logements sociaux feront l’objet d’une réhabilitation lourde, financée sur fonds propres et par emprunts par Coligny pour les 234 logements qu’elle possède.

- D’un montant de 3,37 millions d’euros, le projet de réhabilitation des 100 logements des bâtiments A et B est actuellement en phase de concertation avec les associations de locataires. La réhabilitation de ces logements concerne l’isolation du bâti et la réfection des parties communes et des logements.

- La démolition de la barre D, soit 160 logements, est programmée en 2016, sachant que le relogement des locataires est un préalable à la démolition.

- 160 logements sociaux seront reconstruits sur site.

- Pour diversifier l’offre, 330 logements additionnels seront créés sur site  et 135 logements sociaux hors site. Au total, ce sont 625 logements qui seront construits.

- Des places de parking seront créées dans les programmes neufs.

Le projet inclut également des espaces publics requalifiés et des liaisons inter-quartiers renforcées, et une offre d’équipements publics, de commerces et de services.