OSICA, partie prenante des projets de renouvellement urbain

Quartier des Carreaux, Villiers-le-Bel
Quartier des Carreaux, Villiers-le-Bel

Avec un patrimoine de 73 % antérieur à 1980 et situé à 46 % en Zone Urbaine Sensible (ZUS), OSICA a vocation à jouer un rôle majeur dans la rénovation urbaine.

OSICA, deuxième opérateur national de l’ANRU

OSICA est engagée de façon dynamique et financièrement significative dans 37 conventions, pour un montant de travaux de 948 millions d’euros. Cette forte implication fait d’OSICA le deuxième opérateur national de l’ANRU.

Au 31 décembre 2014 :

  • 54 416 logements gérés
  • 1218 logements livrés 
  • 866 logements mis en chantier
  • 200 logements vendus

La conduite de réhabilitations lourdes

Au-delà de ces programmes ANRU, OSICA conduit d’importants travaux de réhabilitation de son patrimoine, qui poursuivent deux objectifs
majeurs : 

  • répondre aux exigences du Grenelle de l’environnement en matière d’économie d’énergie et de réduction des gaz à effet de serre ;
  • offrir aux locataires un plus grand confort. 

Ainsi, en 10 ans, 25 % du parc a été réhabilité.

Réhabilitation du quartier des Carreaux à Villiers-le-Bel (95) : la fin d'un programme ambitieux

Depuis 2009, d’importants travaux de réhabilitation ont été engagés dans le quartier des Carreaux à Villiers-le-Bel, dans le cadre du projet de renouvellement urbain de ce quartier. 
Organisés en 3 phases, les travaux ont notamment porté sur : 
- les façades et  toitures : amélioration de la performance technique des bâtiments, embellissement ;
- les parties communes : amélioration de la sécurité, embellissement ;
- les parties privatives : amélioration du confort et de la sécurité des logements. 

La première phase des travaux, qui comptait 469 logements a été lancée en avril 2009 et s’est achevée en septembre 2011. Engagée à l’été 2012, la réhabilitation des phases 2 (356 logements) et 3 (372 logements) a été réceptionnée en mars 2014. Le calendrier annoncé publiquement par OSICA a été tenu, les 1 197  logements sont à ce jour réhabilités.
Cette réhabilitation d’envergure a fait l’objet d’une enquête post-travaux réalisée par l’entreprise Le Frene, en fin d’année 2013. Le taux de satisfaction global des locataires est de 88 %, un résultat très satisfaisant pour OSICA. D’autant que pour tenir cet objectif particulièrement ambitieux, OSICA a déployé un dispositif d’accompagnement d’une ampleur exceptionnelle, s’appuyant sur des moyens humains et techniques renforcés.